L’AÉROPORT LE PLUS DANGEREUX AU MONDE ( MAINTENANT FERMÉ ). LA RAISON ? REGARDEZ AVEC VOS YEUX

hong-kong-kai-tak-aéroporT

Sponsored links

Nous vous proposons ci-dessous un bref aperçu des aéroports les plus dangereux du monde. De la Chine au Népal et de la Thaïlande à la Grèce, nous vous signalons quelques-unes des pistes d’aéroport qui nécessitent de manoeuvres particulièrement difficiles et, par conséquent, elles ne conviennent pas aux passagers les moins aventureux ou ceux qui souffrent de coeur.

1 – L’aéroport de Kai Tak a été l’aéroport urbain de Hong Kong ( Chine ) pour 73 ans : de 1925 à 1998. Il a été construit dans le cœur de la ville asiatique et a il a été fermé pour des raisons de sécurité : lors du décollage et de l’atterrissage, les avions effleuraient les  gratte-ciel et les montagnes ; il était donc nécessaire que le pilote effectuât une manœuvre assez complexe avec une précision extrême. De même, selon certains témoignages des passagers, l’avion passait si près des maisons qu’il était possible d’observer ce qu’ils faisaient les habitants chez eux. Aujourd’hui, l’ancien aéroport pourrait être transformé en un quartier résidentiel et maintenant, 18 ans après sa fermeture, le Kai Tak est encore considéré comme l’aéroport le plus dangereux qui ait jamais été construit.

aéROPORT-phuket

2 – L’aéroport international de l’île de Phuket, situé à 32 km de la ville est le deuxième aéroport le plus fréquenté de la Thaïlande, après celui de Bangkok-Suvarnabhumi : il suffit de penser que chaque année passent 3 millions de passagers pour un total de 27.000 vols. Celui-ci est compté dans le classement des plus dangereux, parce que pendant les manoeuvres de décollage et d’atterrissage, l’avion effleure presque les têtes des baigneurs de la belle plage de Mai Khao :

 un bronzage effrayant est garanti ! D’autre part la piste de Phuket a été définie par les experts plutôt dangereuse,puisqu’elle est complètement entourée de montagnes : dans le cas de conditions météorologiques défavorables peut donc arriver que le pilote doive faire face à de nombreuses difficultés.

aéroport-Lukla-Nepal

3 – L’aéroport de Lukla au Népal ( appartenant au district de Solukhumbu), situé à 2.843 mètres d’altitude dans l’Himalaya népalais, il a été construit en 1965 par Sir Edmund Hillary ( le premier explorateur qui a réussi à escalader le mont Everest ) , qui peut être considéré, à juste titre, un amateur des sensations fortes et d’expériences extrêmes.

Compte tenu de l’altitude et de la topographie de la région, sa dangerosité est bien évidente : des conditions météorologiques défavorables, peuvent soumettre l’avion à  des courants d’air intenses. D’autre part, il faut souligner que les accidents, au cours des ans, ne sont pas manqués : pensons, par exemple, à ce qui est arrivé à l’automne 2008, quand un DHC-6 Twin Otter 9N-AFE est tombé lors de son atterrissage, en s’écrasant contre les rochers.

aéroport-alexandros

L’avion a immédiatement pris feu et pour 19 passagers (12 trekkers allemands, 2 suisses et quelques népalais) il n’y eu rien à faire. L’un des deux pilotes de l’avion, qui ont été mis en grande difficulté par un banc de brouillard soudain, a réussi à survivre miraculeusement au désastre de l’avion. L’aéroport de Lukla, qui est situé sur les pentes de l’Everest et qui est caractérisée par une petite piste en pente, a changé son nom il y a huit ans : il a été rebaptisée Tenzing-Hillary, en hommage de son fabricant et de son partenaire d’escalade, Tenzing Norgay.

4 – L’aéroport Alexandros Papadiamantis de l’île grecque de Skiathos, qui a été inauguré en 1972, se caractérise par une piste courte et étroite, il peut être considéré à juste titre le plus dangereux en Europe.

Il suffit de penser que les avions qui atterrissent doivent nécessairement être conduits par des pilots ayant le grade de commandants et qui ont suivi un cours de formation spécial. Récemment, la Commission européennea a jugé que l’aéroport de Skiathos doive être mis en sécurité, en allongeant sa piste de 110 mètres.

La vidéo que nous voyons est du Kai Tak ( le premier aéroport traité dans l’article ). Il a été l’aéroport de Hong Kong pendant 73 ans : de 1925 à 1998. En 1998, il a été fermé parce que considéré comme trop dangereux ( le plus dangereux au monde ).

Page 1 de 1

About Rédaction

Rédaction
Écrivain freelance pour divers journaux en ligne. Il aime tout ce qui est féminin.