UN COMPORTEMENT TRÈS COMMUN QUI COÛTE UNE MAXI AMENDE DE 8.000 EUROS. VOICI DE QUOI IL S’AGIT :

Avoir un comportement correct à la conduite, sert non seulement à protéger sa sécurité et celle des autres, mais évite aussi des sanctions administratives parfois très chères. Un citoyen suisse, par exemple, pour un dépassement téméraire a dû débourser bien-huit mille euros d’amende. Cet automobiliste négligent, énervé par la présence d’un véhicule qui, à son avis, était trop lent, il s’est approché d’abord et puis a commencé à faire des appels pour de demander de la place et le dépasser.

Il s’agit d’une pratique qui n’est pas trop légitime et que nous pouvons voir également sur les routes françaises. L’automobiliste imprudent, a eu une amende très élevée pour ne pas avoir respecté la distance de sécurité. En Suisse, les amendes sont proportionnelles au revenu déclaré et, puisque le pilote négligent annuellement déclare plus d’un million et demi le revenu, le montant à payer a été particulièrement cher. Le conducteur a essayé de se justifier devant le tribunal en disant qu’il se sentait gêné par le comportement de l’autre conducteur qui semblait aller si lentement exprès. Mais les juges ne se sont faits convaincre et l’on sanctionné avec plus de huit mille euros, à savoir neuf mille francs suisses. Conduire avec prudence et attention peut vraiment sauver votre vie. Les comportements inappropriés, qui franchissent parfois la limite de la légalité, sont souvent la cause des accidents par des résultats désastreux.

vitesse

Sponsored links

1) Une vitesse élevée est le premier facteur de risque dans l’absolu. Conduire un véhicule à une vitesse élevée sur des routes qui son mal éclairées ou accidentées, peut provoquer des accidents. Plus on augmente la vitesse et plus le champ visuel diminue et, par conséquent, il est plus difficile d’éviter des obstacles soudains.

2) Même l’abus d’alcool modifie sensiblement les perceptions et il est une cause fréquente d’accidents. Le taux d’alcool maximum autorisé pour conduire est de 0,5, avec un taux d’alcool plus élevé on ne peut pas conduire. En effet cette substance réduit considérablement l’attention du conducteur et a un effet sédatif particulièrement puissant. Elle génère de l’euphorie en induisant à penser d’être invulnérables et elle crée une altération de la perception des distances réelles. Les accidents causés par des personnes qui ont trop bu sont nombreux et leur gravité est élevée. Continuation de la page 2 >>

Page 1 de 2

About Rédaction

Rédaction
Écrivain freelance pour divers journaux en ligne. Il aime tout ce qui est féminin.