LA FARCE DES PHARES ALLUMÉS DE JOUR : LE MYSTÈRE A ÉTÉ DÉVOILÉ

phares-allumés

L’un des doutes les plus atroces parmi ceux qui tourmentent les automobilistes concerne les phares de la voiture : pourquoi doivent-ils être allumés même de jour ? Quel est le sens de dépenser de l’énergie inutilement pour la lumière, en particulier si dans le ciel brille un soleil radieux ? Évidemment, il ne s’agit pas d’une question de sécurité, parce que – quand il y a du soleil – la lumière des phares ne se remarque même pas. Certains disent qu’il s’agit d’une obligation découlant d’une norme européenne à laquelle nous ne pouvons pas nous soustraire : mais ce n’est qu’une légende, parce qu’ils sont vraiment beaucoup les pays du Vieux Continent où il n’y a pas besoin d’allumer les phares des voiture de jour, de l’Espagne à la France, de la Grande-Bretagne à l’Allemagne, de la Belgique à la Suisse.

Pour obtenir la réponse à ce doute curieux, il peut être intéressant de faire allusion à un livre, intitulé  “ Un avenir sans lumière ?”, dans lequel sont illustrées – entre autres choses – les différentes étapes qui permettent de déduire, en calculant approximativement, qu’en gardant les phares allumés on consomme plus de carburant : et il ne s’agit pas d’une quantité à sous-estimer, étant donné que, en moyenne, il s’agit de plus de 40 litres par véhicule, pour une dépense qui est nettement supérieure à 60 euros ( en imaginant que l’essence coûte 1,50 euro par litre ). De plus, chaque année, nous voyons une augmentation en pourcentage très significative qui varie entre 2 et 4% ( DÉCOUVREZ LA RAISON DE CETTE ESCROQUERIE DE LA PAGE 2 )>>

Page 1 de 3

About Rédaction

Rédaction
Écrivain freelance pour divers journaux en ligne. Il aime tout ce qui est féminin.